Quelques conseils et informations concernant ...

...  Madagascar

Vous trouverez sur cette page du site de l'hôtel Niaouly, de nombreux renseignements concernant votre futur voyage à Madagascar, sous forme d'onglet thématique :

  • Visa
  • Vaccins
  • Passeport
  •  ...

mais également des conseils, des contacts répondant aux principales questions que nous posent régulièrement les touristes lors de leur arrivée à Antananarivo.

  • Où changer de l'argent?
  • Peut-on sortir à pieds?
  • Où se procurer une puce téléphonique?
  • ...

A votre arrivée à l'hôtel Niaouly, n'hésitez pas à demander à nos équipes d'autres renseignements. Nous tacherons de vous répondre dans la limite de nos connaissances, mais toujours avec le sourire ...


Nouveauté !...

Pour vos vols intérieurs, nous vous invitons à découvrir "Tsaradia", compagnie aérienne qui propose des prix jusqu'à 2 fois moins chers qu'Air Madagascar.


Conseils et informations avant votre départ

  • Visa

    Séjour inférieur à 3 mois


    Pour les séjours de moins de trois mois, un visa d’entrée et de séjour est obligatoire.
    Il peut être délivré soit à l’arrivée à l’aéroport soit par les représentations diplomatiques ou consulaires en France. Il est payant dans tous les cas.
    Ce visa, dit de non-immigration, n’est ni prorogeable, ni transformable en visa de long séjour et ne donne pas droit à l’exercice d’une activité rémunérée.
    Note importante : le passeport doit être valide 6 mois au-delà de la date envisagée de fin de séjour sur le territoire.
    Avant de partir en voyage, inscrivez-vous sur Ariane, le fil de sécurité du Ministère des Affaires Étrangères et du Développement International.

    • Visa de 1 à 30 jours : 115 000ar - 35€
    • Visa de 31 à 60 jours : 135 000ar - 40€
    • Visa de 61 à 90 jours : 175 000ar - 50€

    Séjour supérieur à 3 mois

    Si vous souhaitez vous rendre à Madagascar en qualité d’immigrant pour une durée supérieure à trois mois (investissement, travail, études, mission, retraite, regroupement familial...), vous devez être titulaire d’un visa d’entrée et de séjour d’un mois prorogeable et transformable , délivré soit par les représentations diplomatiques ou consulaires malgaches soit exceptionnellement par correspondance auprès du Ministère des Affaires Étrangères.
    L’octroi d’un visa d’immigration relève de la compétence du ministère de l’Intérieur. Vous devez souscrire dans les sept jours ouvrables, suivant votre arrivée, une déclaration d’identité et de nationalité auprès de l’autorité administrative du lieu où vous fixez votre résidence. Cette formalité est obligatoire pour toutes les personnes de plus de quinze ans.
    Par ailleurs vous devez verser au Trésor ou à une caisse publique un cautionnement égal au montant du prix d’un billet d’avion pour le retour en France. A titre exceptionnel, une dispense de versement de cautionnement peut être délivrée par le ministère de l’Intérieur.
    Sont également nécessaires :

    • la carte internationale de vaccination
    • un extrait de casier judiciaire de moins de six mois
    • la carte de séjour pour tous les français immigrants de plus de vingt et un an

    En outre vous devrez vous conformer aux lois et règlements concernant les diverses activités professionnelles et formuler une demande de renouvellement de votre visa, trois mois avant l’expiration du délai qui vous a été accordé.


    Le Français titulaire d’un visa de long séjour qui devient ainsi résident doit posséder également une carte de séjour. Le visa de long séjour vaut visa permanent de sortie et de retour pendant la durée de sa validité


    Le fait de contracter un mariage avec une personne résidant à Madagascar ne confère pas automatiquement le droit de s’établir dans ce pays au delà du temps de séjour accordé. Il est alors nécessaire d’introduire une nouvelle demande en indiquant cette nouvelle situation matrimoniale.

    Pour en savoir plus sur les visas, la creation de sociéré, les investissements à Madgascar ... rendez-vous sur le site de l’EDBM

     

  • Vaccins

    Vaccins obligatoires :


    Il n'y en a pas, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays infestés. Dans ce cas, la vaccination doit être faite au moins 10 jours avant le départ pour une primo-vaccination. Elle prend effet immédiatement pour une revaccination.

    Vaccins conseillés :

    Pour les autres vaccinations, il est comme pour tous les voyages recommandés d'être immunisé contre :

    • diphtérie, tétanos et poliomyélite.
    • hépatites A et B.
    • coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage).
    • typhoïde et rage pour les voyages plus longs et surtout pour les enfants.
  • Passeport

    Votre passeport doit avoir une date de validité supérieure à 6 mois par rapport à votre date de retour pour pouvoir rentrer sur le territoire malgache.
    Faute de cela, vous risquez d'être refoulé à la frontière.

    En cas de perte de votre passeport à Madagascar

    Il vous suffit de faire une déclaration de perte ou de vol au commissariat (prevoir des photos d’identité), puis de vous rendre à l’Ambassade de France qui vous délivrera une autorisation de sortie du territoire.

    Conseil de routard :

    Régulièrement, des résidents ou des touristes oublient ou se font voler leur pièces d'identité, permis, ...

    Certaines précautions peuvent être prises afin de limiter les conséquences de ceci :

       - Scannez-vos pièces d'identité et envoyez les sur votre boite mail. Ainsi, avec votre déclaration de perte et la copie de ces pièces, vous pourrez sans aucune difficulté continuer votre circuit, avant de vous rendre au consulat le plus proche afin qu'il vous délivre un "laissez-passer".

       - Faites certifier vos photocopies. Procédure très courante à Madagascar, cette dernière consiste à vous rendre à la mairie la plus proche (A Antananarivo, la mairie du 1er arrondissement, derrière l'Avenue de l'Indépendance ... la plus rapide, avec vos originaux et vos copies, et à faire certifier ces copies comme étant conformes. Cela coûte environ 0,5€/document.

    Ainsi, vous pourrez par la suite laisser votre passeport, votre permis, ... dans les coffres des hôtels que vous fréquenterez, et présenter ces copies en cas de contrôle.

  • Argent & moyens de paiement

    Nous avons décidé de consacrer deux articles, sans prétention, afin de tenter de répondre au mieux aux questions que vous vous posez!

    Monnaie à Madagascar :

    Bien qu’il n’y ait qu’une seule monnaie officiel en vigueur : l’Ariary - Ar, concrètement, c’est bien deux unités monétaires qui sont utilisées au quotidien par les malgaches, avec de forts écarts de valeurs.
    En effet, la plupart des malgaches utilisent encore le FMG ou Franc Monétaire Malgache pour s’exprimer.
    Le FMG est 5 fois inférieur à l’Ariary.
    Aussi, pour éviter tout risque d’erreur, n’hésitez pas à demander au vendeur si le prix qu’il vous indique est en Ariary ou en Fmg

    Moyens de paiement :

    Bien qu’il y ait une réelle volonté de la part des autoritées malgaches et du secteur bancaire afin de « vulgariser » les paiements par carte, ou par des systèmes de paiement par mobile, ces méthodes sont encore très peu utilisés.

    Aussi, prévoyer des espèces à changer sur place, ou des cartes bancaires afin de pouvoir retirer de l’argent sur place.

    Carte bancaire à Madagascar :

    Si l'utilisation des cartes bancaires comme mode de paiement est encore peu répandue dans la Grande Ile, en revanche, les retraits avec C.B. commencent à se développer, aussi, les D.A.B sont de plus en plus répandus dans les grandes villes.

    Attention : Les taux de change lors d'un retrait avec une carte bancaire sont relativement bas, les commissions élevées, et le plafond limité (Il est théoriquement possible d'effectuer plusieurs retraits successifs de 300 000Ar (environ 77€), mais cette multiplication des retraits entraine une multiplication des frais fixes!!! ...)
    Si vous avez le choix, privilégiez la Carte Bleue, la Master Card étant très rarement acceptée!
    A ce jour, il n'existe aucun distributeur automatique acceptant les Mastercard ou l'American Express

    Conseils de routard :

    Coupure pour changer
    Il est préférable d'emmener des "grosses" coupures pour effectuer le change. En effet, aussi surprenant que cela puisse paraître, il est plus facile d'obtenir dans les bureaux de change de bon taux avec des coupures de 100€ ou 200€, qu'avec des coupures de 20€ ou 50€.

    Réserve
    Gardez toujours 100€ en réserve sur vous, au cas où vous laisseriez votre sac dans un taxi, que vous le perdiez, qu'un pick-pocket (Principalement à Tana sur l'avenue de l'indépendance).
    Cette somme vous permettra, où que vous soyez dans l'île, de rejoindre un endroit où vous pourrez vous faire dépanner par vos proches.

    Les agences Western Union, que vous trouverez dans toute l'île, vous permettront de vous faire envoyer de l'argent en quelques minutes.

    Evitez de payer vos achats avec une Carte Bancaire
    Il est préférable de payer en liquide vos achats dans les magasins. En effet, les frais bancaires prélevés sont élevés tant pour le commerçant que pour vous! ...

  • Permis de conduire

    Dans les pays situés hors de l'Union européenne, et notamment à Madagascar, vous pourrez être autorisé à conduire temporairement soit avec votre permis de conduire français, soit avec votre permis de conduire international, pendant une période allant de 3 mois à 1 an selon les pays.


    Pour ceux qui souhaitent s'installer à Madagascar, je vous conseille de lire l'article du site de l'ambassade de France à Madagascar suivant :

    Permis de conduire à Madagascar ... ce qu'il faut savoir


    Permis de conduire international :

    La procédure pour obtenir le permis de conduire international est relativement simple. Il convient de se rendre à la préfecture ou sous-préfecture de son domicile muni :

       - du permis de conduire français,

       - de deux photos d'identité,

       - d'une pièce d'identité,

      - d'un justificatif de domicile.Le permis de conduire international est délivré gratuitement pour une durée de trois ans. Conservez le permis français car sans ce document officiel, le permis international n'a aucune valeur.

    Attention: le permis de conduire international n'est délivré qu'aux personnes pouvant justifier d'un domicile en France.

     

    Conseil de routard :

    Régulièrement, des résidents ou des touristes oublient ou se font voler leur pièces d'identité, permis, ...

    Certaines précautions peuvent être prises afin de limiter les conséquences de ceci :

       - Scannez-vos pièces d'identité et envoyez les sur votre boite mail. Ainsi, avec votre déclaration de perte et la copie de ces pièces, vous pourrez sans aucune difficulté continuer votre circuit, avant de vous rendre au consulat le plus proche afin qu'il vous délivre un "laissez-passer".

       - Faites certifier vos photocopies. Procédure très courante à Madagascar, cette dernière consiste à vous rendre à la mairie le plus proche (A Antananarivo, la mairie du 1er arrondissement, derrière l'Avenue de l'Indépendance ... la plus rapide, avec vos originaux et vos copies, et à faire certifier ces copies comme étant conformes. Cela coûte environ 0,5€/document.

    Ainsi, vous pourrez par la suite laisser votre passeport, votre permis, ... dans les coffres des hôtels que vous fréquenterez, et présenter ces copies en cas de contrôle.

  • Securité

    Vaste question que celle de la sécurité à Madagascar.

     

    Pour tenter d’y répondre, je m’appuierai sur mon expérience personnelle et mon ressentit. De ce point de vue, je dirais que je ne me sens pas plus en insécurité ici, à Madagascar, qu’en métropole.
    Certes, de nombreux fait divers sortent tous les jours dans les journaux, mais bien souvent, ils sont plus le fruit de vengeance, d’attaques téléguidés … que des actes gratuit dont on ne peut échapper.
    La plupart des résidents vous prodiguerons les mêmes conseils afin d’éviter d’être victime :

    Les vols à l’arraché :


    • A Antananarivo, la plupart des vols à l’arraché sont localisés sur l’avenue de l’indépendance et au Marché de la « petite vitesse ». Si le premier lieu est incontournable et nécessite par conséquent toute votre vigilance, en revanche, le second n’a que peu d’intérêt d’un point de vue touristique.
    Nous vous recommandons d’éviter sur l’avenue de l’indépendance d’emmener sacs à main ou sac à dos, ou tout du moins, de les porter sur votre ventre.
    Les vols sont la plupart du temps sans violence.
    Les escaliers du palais de la reine (en direction de Mahamasina) sont aussi déconseillé si vous ne connaissez pas la ville.
    • Dans les autres grandes villes, n’hésitez pas à demander aux malgaches les lieux où sévissent les pickpockets. Les malgaches sont très prévenants vis-à-vis des étrangers, et n’hésiteront pas à vous aider, voire à vous accompagner.

    Les vols dans les stations de Taxi brousse :


    Bien que de plus en plus rares, ils existent cependant.
    Pour parer à cela, rester avec vos bagages jusqu’à leur chargement sur la galerie du taxi brousse.
    En cas d’arrêt sur la route pour déposer un passager, surveillez bien que par inadvertance, l’aide chauffeur du taxi brousse ne confonde pas vos bagages avec ceux du passager.

    Attaques sur la route :


    Bien que ce phénomène se soit développés ces dernières années, ils restent cependant un phénomènes ciblés et nocturnes.
    La plupart du temps, les bandits de grands chemins attaquent un taxi brousse car ils ont eu préalablement un renseignement sur un des passagers qui transportent soit énormément d’argent (marchands de zébus, collecteur, grossistes), soit des pierres précises, soit de l’or.
    Après le blocage du véhicule sur la route, les bandits font descendre les passages et les dépouillent de leurs téléphones, argent, … normalement sans violence.
    Ce phénomène relativement récent est liés à l’instabilité politique et devrait nous l’espérons disparaitre après les élections.
    Nous vous recommandons de favoriser les déplacements de jour, quitte à faire des étapes sur votre parcours.

    Autres phénomènes d’insécurité :


    • Certaines « attaques » de touristes ont eu lieu sur la Tsiribina. Là aussi, d’après les échos recueillis, on été ciblé des piroguiers et leur passager, qui ne respectaient pas les populations des villages le omg du fleuves. Aussi, nous vous conseillons de faire appel à des guides locaux ou à des agences formelles.
    • Le soirs dans les villes, nous vous conseillons de rentrer en taxi, surtout si vous ne connaissez pas le pays. (La course moyenne en taxi est à 2€)

    Dans tous les cas, nous vous invitons à la même prudence / Vigilance que vous auriez si vous deviez prendre le métro à Paris, visiter la Tour Eiffel, prendre un TER de banlieue la nuit ...

    Pensez à vous inscrire sur Ariane !!! ...

     

     

     

  • Inscription sur Ariane

    Ariane, un fil de sécurité
    Ariane vous permet, lorsque vous effectuez un voyage ou une mission ponctuelle, de vous signaler gratuitement et facilement auprès du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.

    L'inscription sur le site Ariane, conçue en concertation avec la CNIL, offre toutes les garanties de sécurité et de confidentialité des données personnelles.
    Elle ne se substitue pas à l'inscription au registre des Français établis hors de France dès lors que le temps de séjour est supérieur à 6 mois.

    Une fois vos données saisies sur Ariane :

    • vous recevrez des recommandations de sécurité par courriels si la situation dans le pays le justifie
    • vous serez contacté en cas de crise dans votre pays de destination
    • la personne contact que vous aurez désignée pourra également être prévenue en cas de besoin

    Pensez à vous inscrire sur Ariane !!! ...

L’essentiel : administrations, banques, supermarchés, bureaux, ....


Conseils et informations arrivée sur place

  • Change d’argent

    Taux de change à Madagascar :

    L'indice de référence du taux de change à Madagascar est celui du marché Interbancaire des devises, ou M.I.D.Pour connaitre le cours du jour, rendez-vous sur le site de la banque centrale de Madagascar :

      Où changer ses Euros / Dollars :


    Il existe 3 possibilités de changer son argent :

    - Banque
    De nombreux établissements bancaires sont présents dans toutes les grandes villes de Madagascar : BOA, BNI, BFV, BMOI, ...
    Les taux de change pratiqués par ces établissements financiers sont généralement inférieurs de 5 à 8% au taux du M.I.D.

    - Bureau de change agréés : SOCIMAD, NCH, ...
    Tout comme les banques, vous trouverez de nombreux bureaux de change dans les principales villes de Madagascar.
    Les taux pratiqués par ces bureaux de change sont généralement plus intéressants que ceux des banques.
    En fonction des sommes changées, vous pourrez prétendre à un taux de 2 à 3% inférieurs seulement au taux du M.I.D.

    - Change au marché noir
    Cette pratique est illégale. Cependant, de nombreux "changeurs" vous proposent leur service le long de l'avenue de l'indépendance, à Analakely et dans le quartier de Tsaralalana.
    Si les taux peuvent être intéressants, en revanche, les risques sont élevés : faux billets, liasse incomplète, ...

    Carte bancaire à Madagascar :

    Si l'utilisation des cartes bancaires comme mode de paiement est encore peu répandue dans la Grande Ile, en revanche, les retraits avec C.B. commencent à se développer, aussi, les D.A.B sont de plus en plus répandus dans les grandes villes.

    Attention : Les taux de change lors d'un retrait avec une carte bancaire sont relativement bas, les commissions élevées, et le plafond limité (Il est théoriquement possible d'effectuer plusieurs retraits successifs de 300 000Ar (environ 110€), mais cette multiplication des retraits entraine une multiplication des frais fixes!!! ...)
    Si vous avez le choix, privilégiez la Carte Bleue, la Master Card étant très rarement acceptée!
    A ce jour, il n'existe aucun distributeur automatique acceptant les Mastercard ou l'American Express

    Perte de votre carte Visa :

    Le plus simple et le plus rapide est d'appeler le numéro spécial du serveur interbancaire 00 33 892 705 705 (0,34€ / mn), serveur vocal interactif, ouvert 7 jours sur 7, qui oriente chaque appel vers le centre d'opposition compétent.

    Les informations à fournir
    Lorsque vous contacterez le service concerné, il vous sera demandé le numéro à 16 chiffres de votre carte et sa date d'expiration, car cela facilitera la recherche et permettra d'accélérer l'opposition.
    Par prudence, vous avez donc intérêt à noter ces informations sur un document conservé en sécurité, évidemment pas au même endroit que la carte, et facilement accessible en cas de perte ou vol de votre carte.
    Le centre de mise en opposition vous communiquera en principe un numéro d'enregistrement à conserver.

    Conseils de routard :

    Réserve
    Gardez toujours 100€ en réserve sur vous, au cas où vous laisseriez votre sac dans un taxi, que vous le perdiez, qu'un pick-pocket (Principalement à Tana sur l'avenue de l'indépendance).
    Cette somme vous permettra, où que vous soyez dans l'île, de rejoindre un endroit où vous pourrez vous faire dépanner par vos proches.

    Les agences Western Union, que vous trouverez dans toute l'île, vous permettront de vous faire envoyer de l'argent en quelques minutes.

    Evitez de payer vos achats avec une Carte Bancaire
    Il est préférable de payer en liquide vos achats dans les magasins. En effet, les frais bancaires prélevés sont élevés tant pour le commerçant que pour vous! ...

  • Securité

    Vaste question que celle de la sécurité à Madagascar.

    Pour tenter d’y répondre, je m’appuierai sur mon expérience personnelle et mon ressentit. De ce point de vue, je dirais que je ne me sens pas plus en insécurité ici, à Madagascar, qu’en métropole.
    Certes, de nombreux fait divers sortent tous les jours dans les journaux, mais bien souvent, ils sont plus le fruit de vengeance, d’attaques téléguidés … que des actes gratuit dont on ne peut échapper.
    La plupart des résidents vous prodiguerons les mêmes conseils afin d’éviter d’être victime :

    Les vols à l’arraché :


    • A Antananarivo, la plupart des vols à l’arraché sont localisés sur l’avenue de l’indépendance et au Marché de la « petite vitesse ». Si le premier lieu est incontournable et nécessite par conséquent toute votre vigilance, en revanche, le second n’a que peu d’intérêt d’un point de vue touristique.
    Nous vous recommandons d’éviter sur l’avenue de l’indépendance d’emmener sacs à main ou sac à dos, ou tout du moins, de les porter sur votre ventre.
    Les vols sont la plupart du temps sans violence.
    Les escaliers du palais de la reine (en direction de Mahamasina) sont aussi déconseillé si vous ne connaissez pas la ville.
    • Dans les autres grandes villes, n’hésitez pas à demander aux malgaches les lieux où sévissent les pickpockets. Les malgaches sont très prévenants vis-à-vis des étrangers, et n’hésiteront pas à vous aider, voire à vous accompagner.

    Les vols dans les stations de Taxi brousse :


    Bien que de plus en plus rares, ils existent cependant.
    Pour parer à cela, rester avec vos bagages jusqu’à leur chargement sur la galerie du taxi brousse.
    En cas d’arrêt sur la route pour déposer un passager, surveillez bien que par inadvertance, l’aide chauffeur du taxi brousse ne confonde pas vos bagages avec ceux du passager.

    Attaques sur la route :


    Bien que ce phénomène se soit développés ces dernières années, ils restent cependant un phénomènes ciblés et nocturnes.
    La plupart du temps, les bandits de grands chemins attaquent un taxi brousse car ils ont eu préalablement un renseignement sur un des passagers qui transportent soit énormément d’argent (marchands de zébus, collecteur, grossistes), soit des pierres précises, soit de l’or.
    Après le blocage du véhicule sur la route, les bandits font descendre les passages et les dépouillent de leurs téléphones, argent, … normalement sans violence.
    Ce phénomène relativement récent est liés à l’instabilité politique et devrait nous l’espérons disparaitre après les élections.
    Nous vous recommandons de favoriser les déplacements de jour, quitte à faire des étapes sur votre parcours.

    Autres phénomènes d’insécurité :


    • Certaines « attaques » de touristes ont eu lieu sur la Tsiribina. Là aussi, d’après les échos recueillis, on été ciblé des piroguiers et leur passager, qui ne respectaient pas les populations des villages le omg du fleuves. Aussi, nous vous conseillons de faire appel à des guides locaux ou à des agences formelles.
    • Le soirs dans les villes, nous vous conseillons de rentrer en taxi, surtout si vous ne connaissez pas le pays. (La course moyenne en taxi est à 2€)

    Dans tous les cas, nous vous invitons à la même prudence / Vigilance que vous auriez si vous deviez prendre le métro à Paris, visiter la Tour Eiffel, prendre un TER de banlieue la nuit ...

     

     

     

  • Santé

    Sur notre page "Contacts utiles", vous trouverez tous les renseignements et contacts des médecins généralistes, médecins spécialistes, ... et services d'urgence à Tananarive mais également pour certaines grandes villes de Madagascar.

     

  • Téléphone

    Nous vous déconseillons d’utiliser votre abonnement européen pour téléphoner et vous connecter à Madagascar, 

    Le cout du roaming est en effet très onéreux pour une destination comme Madagascar, et ceci quelques soit votre opérateur.

      

    La solution? ... l’achat d’une puce téléphonique/internet locale

    Il existe plusieurs opérateurs téléphoniques à Madagascar : Orange, Telma, Airtel, ... Le mieux pour vous est de vous rendre dans une boutique d’un de ces opérateurs, et de vous acheter une puce en prépayé. 

    On vous demandera de présenter votre passeport et de remplir un formulaire.

    Ensuite, vous n’aurez plus qu’à recharger votre puce en achetant des cartes de crédit à gratter.

  • Shopping

    Pour ceux qui auraient des achats à effectuer avant de commencer leur circuit à Madagascar, voici une liste non-exhaustive de magasins et grandes surfaces dans lesquels vous trouverez tous les articles dont vous pouuriea avoir besoin.

    La plupart d’entre eux sont géolocalisés sur la carte de la ville ci-dessous.

     

    • Score à Antsahabe (le plus proche de l’hotel Niaouly)

    Ouvert tous les jours de la semaine du lundi au samedi de 8h30 à 19h30 et le dimanche de 8h30 à 13h00

     

    • Jumbo score Ankorondrano

    Ouvert tous les jours de la semaine du lundi au samedi de 8h30 à 19h30 et le dimanche de 9h00 à 13h00

     

    • La City à Ankorondrano

    Ouvert tous les jours de la semaine du lundi au samedi de 7h30 à 21h30 et le dimanche de 7h30 à 15h30

     

    • Shoprite Analakely

    Ouvert tous les jours de la semaine du lundi au samedi de 9h00 à 19h00 et le dimanche de 9h00 à 13h00

     

    • Shoprite Tana Water Front à Ambodivona

    Ouvert tous les jours de la semaine du lundi au samedi de 9h00 à 19h00 et le dimanche de 9h00 à 13h00

  • Gares routières

    Il existe 5 "gares routières" à Antananarivo pour prendre un taxi brousse, en fonction de votre destination.

    Deux d'entres elles sont amenés dans un proche avenir à disparaitre : 

    • Fasan'ny Karana
    • Ambodivona

     

    • Gare routière Fisandratana d'Ambohimanambola - RN2 et RN7 - Ouverture prochaine (2018 / 2019)

    Il s'agit de la nouvelle gare routière d'Antananarivo, inaugurée en 2018, destinée aux transporteurs des RN2 (Est) et RN7 (Sud) de Madagascar.

    Elle est amenée à remplacer progressivement les gares routières d'Ambodivona et de Fasan'ny Karana.

    Un bâtiment pour gare routière de 4.570 m2, 110 box de coopératives, 22 boutiques, 4 bureaux, 6 guichets, 2 buvettes, 18 urinoirs, un espace accueil, 663 m2 d’aire d’attente et enfin 2 stations services de 3.800 m2, un parking totalisant 251 places pour les taxis-brousses et 89 places pour les visiteurs et les taxis

     

    • Gare routière "Maki" d'Andohatapenaka - RN1 / RN4 / RN6 - Nord et Nord ouest de Madagascar

    Les taxis brousse de cette station desservent les villes de Mahajanga, Nosy-be, Diégo-Suarez, ...

    Le bâtiment principal regroupe des guichets de vente, une salle d’attente pouvant accueillir plusieurs centaines de personnes, 80 bureaux pour les coopératives, 10 bureaux administratifs, 32 quais d’embarquement et de débarquement, un service de restauration rapide, un espace sanitaire et douche.

     

    • Gare routière de Fasan'ny Karana - RN7 - Sud, Sud Est et Sud Ouest de Madagascar

    Les taxis brousse de cette gare routière desservent les villes d'Antsirabe, Fianarantsoa, Mananjary, Manakara, Tuléar, ....

    Cette gare est amenée à disparaitre progressivement en faveur de la nouvelle gare routière Fisandratana d'Ambohimanambola qui est destiné aux transporteurs de la RN2 et RN7

     

    • Gare routière d'Ambodivona - RN2 - Tamatave

    Cette gare est amenée à disparaitre progressivement en faveur de la nouvelle gare routière Fisandratana d'Ambohimanambola qui est destiné aux transporteurs de la RN2 et RN7

     

    • Gare routière d'Ampasampito - RN2 - Uniquement Andasibe et Moromanga

    Cette gare dessert uniquement ces 2 destinations. Attention, pour Andasibe, vous serez amené à prendre un autre taxi Be pour rejoindre Andasibe à partir du bord de la RN7.

Hotel Niaouly - Antananarivo

Lot VE49 
AMBATOVINAKY
101 Antananarivo

MADAGASCAR
00 261 20 22 627 65

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Choisissez votre language

Newsletter